09 décembre 2009

De l'art de la tradition

Bientôt Nouwelle... Il est temps, les amis ! La grande valse sucrée et sirupeuse envahit les rues. Il est grand temps de se plier à la tradition. Mais comment faire en temps de crise, lorsque tout est cher ? Et bien voici quelques conseils gentils de votre serviteur afin que vos fêtes soient originales et inoubliables.- Pour le sapin de Nouelle, optez pour le Témoin de Jéhovah préalablement vidé (pour ne pas qu'il moisisse, ce qui aurait pour effet de casser l'ambiance). Modelez-le encore tiède. Une fois la rigidité cadavérique... [Lire la suite]
Posté par esteban à 17:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 novembre 2009

Moon, de Duncan Jones

Un zeste de science-fiction contemplative, ça vous dit ? Alors, voilà... Nous sommes sur la lune, dans un ptit moment. Les problèmes énergétiques de la Terre ont tous été résolus grâce à la découverte d'un minerai lunaire. Un homme, responsable de cette extraction, termine son contrat de trois ans sur notre satellite, avant de regagner notre bonne vieille Terre. Pour lui tenir compagnie, il a un ordinateur bien élaboré avec qui il peut joyeusement converser. Il lui reste deux semaines à tenir. Mais voilà que notre homme commence à... [Lire la suite]
Posté par esteban à 19:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 novembre 2009

Un bon ptit flime bien pourave pour le week-end...

Si si, je vous connais et je sais que, comme moi, malgré un fervent amour pour la pellicule, vous avez vos ptits côtés pervers, et vous aimez bien vous mater, en secret, une belle daube, histoire de vous détendre... Et bien j'ai trouvé votre bonheur, les amis... ça s'appelle "The visitation" et c'est Robby Henson qui s'y colle (rassurez-vous, je ne connaissais pas le gars non plus).Mais de quoi ça parle ? me demandez-vous, la bave aux lèvres. Alors voilà. Nous sommes dans une délicieuse petite ville étasunienne où l'activité... [Lire la suite]
Posté par esteban à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2009

De l'art de la générosité

C'était un soir de février 2009, du côté de Montréal. La neige s'entassait le long des rues. Discussion avec des amis. Et puis une envie subite de sortir, d'aller écouter de la musique. On se jette sur le journal. Tiens, du côté d'un ptit bar, pas loin, The Keys... C'est apparemment du folk n'roll... Allez, on y va. Un coup de taxi, et nous voilà dans un bar, au côté de quelques consommateurs. Nous sommes une dizaine. C'est un dimanche soir. Il est 23h00. The keys arrive. Grand type en chaussettes, avec simplement une guitare. Et il... [Lire la suite]
Posté par esteban à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2009

De l'art de faire de l'écologisme de salon...

Depuis une petite poignée d'années, le discours écologique est enfin entré sur le devant de la scène politique. Il faut dire qu'aujourd'hui, il faudrait être d'une formidable mauvaise foi pour croire encore un seul instant que la planète est un bien inépuisable dont on peut disposer comme bon nous semble, sans aucune conséquence.Il y a donc une urgence. Et petit à petit, la population mondiale, en traînant les pieds, reconnaît qu'on ne peut plus jouer à Carpe Diem...Depuis une petite poignée d'années, le documentaire est enfin reconnu... [Lire la suite]
Posté par esteban à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2009

Le métro est ton ami (part 3)

Pour terminer notre parcours souterrain, voici un petit bijou qui n'a pas eu la chance de bénéficier d'une sortie nationale, malgré une sélection dans la section "Un certain regard" de Cannes en 2004, et que nous a heureusement déniché et édité Mad Movies en DVD, voici quelques mois. Il s'agit de Kontroll de Antal Nimrod.C'est l'histoire de cinq contrôleurs dans le métro de Budapest, en Hongrie. On s'attache plus spécialement à l'un d'eux qui reste toujours dans les sous-sols, et ne va jamais voir le jour. Dans ce métro erre... [Lire la suite]
Posté par esteban à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2009

Le métro est ton ami (part 2)

Deuxième mise en bouche de notre tite saga underground.Cette fois-ci, c'est un film canadien à petit budget, mais de qualité : End of the line de Maurice Devereaux. Un sympathique gourou, accessoirement prédicateur, annonce l'apocalypse imminente : les légions de Satan s'apprêtent à débarquer sur Terre. Le religieux frapadingue envoie alors ses hordes de fanatiques avec, pour mission, de tuer tout le monde afin de sauver les âmes des innocents.Huis-clos étouffant dans le métro, le film, malgré un budget serré, bénéficie d'un scénario... [Lire la suite]
Posté par esteban à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2009

Le métro est ton ami (part 1)

Les couloirs du métro symbolisent probablement le royaume des morts tenu par le puissant Hadès. C'est en tout cas ce que je me suis dit à la vision de trois films où les héros déambulent dans ce lieu labyrinthique.Le premier, c'est donc Midnight meat train, de Ryuhei Kitamura. Un photographe en manque d'inspiration se retrouve face à une galeriste vacharde qui lui recommande d'insuffler plus de vie à ses clichés. Et voilà notre photographe qui va se retrouver à prendre les derniers métros, qui sont hantés par un terrible et... [Lire la suite]
Posté par esteban à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2009

De l'art de bien parler

La rhétorique, dans la Grèce Antique, était l'art de bien parler, de maîtriser le langage. On avait déjà compris, à l'époque, que celui qui maîtrise le langage peut contrôler le monde, pour peu qu'il ait, à ses côtés, une force brutale, prête à maintenir l'ordre. Orwell, dans 1984, n'expose pas autre chose avec l'avènement du Novlangue qui, officiellement, simplifie le langage [on contracte tout (Novlangue = nouvelle langue), on simplifie la grammaire et on raye du dictionnaire tous les sens figurés et/ou philosophiques des mots tels... [Lire la suite]
Posté par esteban à 06:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 octobre 2009

religulous, de Larry Charles... Un film athée, sinon rien !

Je sais, c'est facile. Mais tout de même, ça fait un sacré bien !Il faut dire qu'ils ne sont pas pléthore les films de propagande athée...Il est toujours intéressant de constater que les films religieux, ou à discours religieux sous-jacent, fleurissent bien plus facilement sur nos écrans. Je repense bien sûr à la plaisanterie boursouflée de l'ami Gibson La passion du Christ, où l'on suit la longue souffrance et la lente agonie de "celui-qui-endure-tous-les-péchés-du-monde-présent-et-à-venir" et, mon Dieu, que c'est pénible !... [Lire la suite]
Posté par esteban à 06:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]