02 juillet 2006

De l'art de se renouveler

Lorsqu'on commence quelque chose, lorsqu'on est débutant dans un domaine, les attitudes et les comportements sont toujours les mêmes. Que l'on soit un enfant de 6 ans qui apprend à lire, un vieil homme qui décide d'apprendre la vielle à roue, ou une jeune femme de 20 ans qui se jette dans une histoire d'amour, on passe par les mêmes phases. D'abord, on tatonne, on marche sur des oeufs, on essaye des choses, on se crispe, parfois on s'énerve, on a mille et mille fois envie d'abandonner. Et pourtant, on sent que le jeu parfois en... [Lire la suite]
Posté par esteban à 11:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 juillet 2006

Histoire de frisonner un brin

J'ai écrit cette nouvelle il y a une dizaine d'années. C'est elle qui a servi de base à mon roman "Avis de tempête". On y retrouve l'influence de Stephen King et de Howard Philipp Lovecraft, deux auteurs que j'aime beaucoup. Mais, Maupassant n'est pas non plus très loin... Ciel « - Eh ! Qu’aimes-tu donc, extraordinaire étranger ? - J’aime les nuages… les nuages qui passent… Là-bas… » BAUDELAIRE L’étranger Monsieur le Juge, Le dossier ci-joint constitue la pièce principale de l’affaire Lucasse. ... [Lire la suite]
Posté par esteban à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2006

De l'art de survivre en milieu urbain

Oubliez la Sibérie et sa toundra glacée, balayez la Guyane et ses mygales géantes, laissez tombez les États-Unis et la Vallée de la Mort... S'il est bien un endroit au monde où les conditions de vie sont hostiles et infernales, c'est bien à Nice, sur la Côte d'azur, en France. Heureusement, le génie humain a réussi non seulement à s'adapter, mais également à créer des machines capables de faciliter la vie des hommes, afin de les rendre meilleurs. Il faut d'abord savoir qu'une multitude de grosses bestioles peuplent nos rues :... [Lire la suite]
Posté par esteban à 17:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 juin 2006

Et maintenant une 'tite page de pub

Une fois de plus, et je l'en remercie, le groupe financier BNP Paribas me fournit matière à chronique. Voici donc une nouvelle création pleine d'intelligence et de finesse, le tout pour un produit financier. Trois femmes (qui s'avèrent n'en être qu'une seule, en définitive) s'affichent dans des postures à la Drôles de dames. D'origine latine, elles sont jeunes, belles, souriantes et sportives. Elles semblent aussi à l'aise en talons aiguilles que sur des rollers blade, en tenue de soirée qu'en débardeur. Ce sont des citadines en... [Lire la suite]
Posté par esteban à 09:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 juin 2006

Mon dimanche

"C'est le week-end ! Finie la s'maine ! Allons à la campagne !" chantait Kent sur son superbe album "Un autre occident". Ce n'était pas tout à fait la campagne, mais ce n'était plus tout à fait Nice... Ensuite, un dernier p'tit tour au Chateau, le temps de deux concerts excellents. D'abord, j'ai valsé avec cabaret 31 : une chanteuse-acordéoniste gouilleuse et sublime, une contrebassiste tout en retenue, un saxophoniste plein de charme et batteur intelligent et fin. Devant la scène, les couples... [Lire la suite]
Posté par esteban à 07:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 juin 2006

A gauche toute...

Chaque année, en juin, à Nice, c'est la fête du chateau. Le chateau, c'est une colline qui domine Nice, et qui domine la Méditérranée. La fête du chateau, c'est la fête qui rassemble les gauches, toutes les gauches. Et on s'y sent bien, bien à sa place. Et on se prend à rêver d'autres mondes possibles.
Posté par esteban à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2006

Ironman, la suite...

info ou intox ?1° ou 2° degré ? je suis triathlete et "ironman" et juste un petit rectificatif....aucunes folie dans ce sportde plus accessible a tous ...juste une histoire d'envie ,de volontèe ,de passion et de sacrifiçe a l'entrainement pour atteindre le "grale" !! Posté par IRONPAT, 24 juin 2006 à 15:41Suite au post du 21 juin dernier, sur le phénomène Ironman, j'ai reçu ce commentaire de Ironpat. Je comptais, dans un premier temps lui répondre directement. Et puis, finalement, il m'a semblé intéressant d'en... [Lire la suite]
Posté par esteban à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2006

"Panem et circenses", (du pain et des jeux)

Ce soir, les amis, tremblez... Faites fi de toutes les catastrophes, de tous les conflits dans le monde. Ne décrochez plus votre téléphone, ne parlez plus, respirez à peine. Plus rien n'a d'importance. Ce soir, c'est le match France -Togo. Le destin entier d'une nation se joue ce soir. Ce soir, vous verrez, le ciel se couvrira de gros nuages. En cas de victoire de la France, les nuages s'en iront et la nuit sera douce et étoilée. En cas de défaite, ce sera terrible. Le ciel se fendra et des pluies diluviennes s'abattront sur notre... [Lire la suite]
Posté par esteban à 08:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 juin 2006

Un blogue à découvrir

Hier matin. 6 heures 25. Petit matin grisâtre. Une belle couche nuageuse digne d'un pays tropical s'est collé sur le tapis du ciel. Enfin, c'est quelque chose d'approchant, parce qu'à cette heure-ci, c'est encore difficile de réaliser quoi que ce soit, vu mon état. Je suis levé depuis à peine dix minutes. Le temps d'une douche. La journée va être tièdasse et lourde. Je m'empare d'un tee-shirt puis j'allume la radio. J'aime ce réflexe. Entendre une voix et prendre conscience que le monde a continué sans moi. Il est présent dès mon... [Lire la suite]
Posté par esteban à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2006

De l'art de devenir un super-héros.

Les amis, réjouissons-nous ! Vous vous étiez aperçus que vous aviez pris un peu de ventre ? Vous vous sentiez un peu molasse en ce moment ? Vous aviez un kilo ou deux en trop ? Et bien voilà, pour les hommes, les vrais, ceux qui sentent la sueur et le tahiti douche fraicheur monoï, voici donc la compétition Ironman, pour les vrais mecs. Attention, ça ne rigole plus du tout, hein : alors le programme, le voici. On commence par se jeter dans la mer pour se taper, au milieu de centaines de surexcités (faut voir comment !) 3,8... [Lire la suite]
Posté par esteban à 19:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]