07 janvier 2008

De l'art de muscler ses gros muscles...

Il fut un temps, pas si lointain, où tout n'était que ténèbres. Il fut un temps où tout était laid. Il fut un temps où tout était frustre. Il fut un temps où l'Homme rampait, telle une salamandre, au fin fond du marécage de son intelligence molasse (impressionnant mes phrases, non ? C'est pas vous qui seriez capables d'en faire autant... Vous êtes jaloux, hein ?).Ce temps-là est révolu, sachez-le ! Fini le marasme humain ! Terminé la bêtise ! Adieu la connerie épaisse ! Aujourd'hui, la grandeur de l'Espèce illumine l'Univers. Oui,... [Lire la suite]
Posté par esteban à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 décembre 2007

De l'art de faire ses voeux

N'écoutant que mon courage et ma dévotion envers toi, lecteur adoré, j'ai réussi, la nuit dernière, à m'introduire à l'Elysée, dans le bureau Ovale (ah, non, pardon, je confonds...) de notre monarque adoré et vénéré. Mais pourquoi te dis-tu du bout des lèvres ? Pourquoi prendre autant de risques, juste pour toi, un simple lecteur, Ô doux et merveilleux Estebàn ? C'est vrai lecteur chéri... Mais que veux-tu, j'aime l'aventure, j'aime le vent qui fouette mon visage, j'aime les embruns qui recouvrent de sel mon corps glabre... Et... [Lire la suite]
Posté par esteban à 14:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 décembre 2007

Histoires courtes

L'art brut fait encore partie de nos villes.
Posté par esteban à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 décembre 2007

Quelques toiles du moment

Voici quelques posts, je vous parlais de l'excellente adaptation de Sa majesté des mouches à l'écran. Peter Brook avait saisi l'essence même du roman de Golding et faisait un vrai et beau film.On ne peut pas en dire autant de l'ami Chris Weitz qui nous a pondu un plutôt décevant Royaumes du nord. Alors que Philipp Pulmann avait réussi à l'écrit à écrire l'un des plus beaux romans de science-fiction de ces dernières années, le résultat à l'écran est d'une grande platitude. On sent bien que le film lorgne largement sur ses grands frères... [Lire la suite]
Posté par esteban à 22:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 décembre 2007

De l'art de créer une société lisse et sécuritaire

Voilà les jolis affiches qui tapissent nos rues en ce moment.  Que voit-on ?  Un homme (ou une femme, car on a la version féminine) en plan rapproché, rasé de près, voire quasi glabre, impeccablement coiffé, coupé de près, en costume et cravate, arbore une superbe paire de lunettes qui lui couvre un tiers du visage et cache ses yeux.A l'arrière-plan, les décors sont bleus et froids. Tout est impeccable. Pas le moindre grain de poussière.Alors bien sûr, ici, le message est clair. Dolce et Gabbana est la garantie d'une hygiène... [Lire la suite]
Posté par esteban à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2007

De l'art de jouer avec les symboles

En cette somptueuse période de Nouwëlle, le calendrier de l'avent de Monsieur Sarkozy marche à fond : chaque jour, on ouvre une petite fenêtre et hop, magie, on a une nouvelle information dont notre Altesse Sérénissime est le héros. La semaine dernière, notre Grand Maître à tous avait trouvé malin d'inviter un bon dictateur bien crado. On s'était dit, naïvement, qu'il nous ficherait la paix jusqu'à aujourd'hui... Fous que nous sommes... Et nous avons cru bon d'ouvrir les petites cases du week-end de notre calendrier sans nous... [Lire la suite]
Posté par esteban à 11:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

13 décembre 2007

Sa majesté des mouches, de Peter Brook

Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, des aristocrates anglais envoient leurs enfants en Australie, pour les protéger. Malheureusement, en cours de route, l'avion s'écrase et les enfants sont les seuls survivants du crash. Livrés à eux-mêmes, les enfants vont assez vite être cruels les uns envers les autres, et des enjeux de pouvoir vont être mis à jour... Adapté du roman de William Golding, paru en 1954, Sa majesté des mouches, de Peter Brook, tourné en 1965, est l'un de ces films qui peut se vanter... [Lire la suite]
Posté par esteban à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2007

Paysages nocturnes

Dans les nuits niçoises, on croise des bâtiments et des atmosphères.
Posté par esteban à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2007

Cashback de Sean Ellis

En 2004, le britannique Sean Ellis sortait un magnifique court métrage intitulé "Cashback". C'était l'histoire d'un jeune homme capable d'arrêter le temps afin de s'adonner à l'un de ses hobbies, à savoir le dessin académique. Fou de la beauté féminine, il prenait ses modèles dans le supermarché dans lequel il travaillait. Deux ans plus tard, Sean Ellis en a fait un long métrage tout aussi envoûtant. Expérience inédite, il a inclus son court métrage au sein du film. Il l'a encadré d'un début et, bien entendu, d'une... [Lire la suite]
Posté par esteban à 22:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 décembre 2007

Un nouveau grand flime cette fois-ci !

En 2000 sortait le film Hypnose de David Koepp avec Kevin Bacon. Primé au festival Fantastic'art de Gerardmer, le film raconte comment un homme, suite à une soirée spiritisme (ah... Qui chantera le charme des soirées spiritisme où on retourne un verre Duralex sur lequel on pose tous nos index boudinés... ?), se retrouve encombré d'un don fort embarrassant, puisqu'il voit des personnes décédées, qui semblent avoir pour lui un message. Ce film, dans la lignée d'un Dead Zone de Cronenberg et d'un Sixième sens de Shyamalan, se tenait... [Lire la suite]
Posté par esteban à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]