24 novembre 2010

A christmas carol, de Robert Zemeckis

Il était une fois, dans un joli monde tout plein de neige, un homme très, très méchant, nommé Scrooge. Cupide, avare, et très très méchant (mais je l'ai peut-être déjà dit, non ?), voici que trois esprits de Noël qui n'ont pas grand chose à foutre d'autre se pointent et vont le convaincre qu'il est très très méchant, que c'est très très vilain et qu'il faut devenir très très gentil, voire à la limite de la sénilité, à la Liliane Bétencourt.Robert Zemeckis moisissait déjà depuis un bon moment... Enfin, à part les Retour vers le futur,... [Lire la suite]
Posté par esteban à 18:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 novembre 2010

De l'art de faire du grand cinéma...

On encense toujours les grosses productions étasunniennes en oubliant toujours qu'il existe de merveilleuses petites pépites qui ne demandent qu'à être savourées. C'est le cas aujourd'hui avec deux somptueuses bande-annonces bien alléchantes, qu'on aimerait voir et revoir toujours et encore.On commence par "Méga Piranha" réalisé par l'époustouflant Eric Forsberg.     ça fait envie non ? Ce jeu approximatif des comédiens, ces effets spéciaux tout pourris, cette musique hideuse, ce faux suspense et surtout... [Lire la suite]
Posté par esteban à 17:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 novembre 2010

De l'art de s'impliquer à mort...

On devrait lire plus souvent la presse gratuite. Elle regorge de perles délicieuses et autres merveilles qui font la joie du lecteur lambda.J'en veux pour preuve les derniers Direct Matin qui me sont tombées des mains entre les mains.Celui de la fin octobre d'abord, qui nous apprenait cette horrible nouvelle : les (salauds de) grévistes (qui ont des couteaux de bolchéviques entre les dents) avaient encore frappé et pris en otage une nouvelle victime en la personne de Lady Gaga, obligée d'annuler ses concerts des 22 et 23 octobre... [Lire la suite]
Posté par esteban à 14:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 novembre 2010

Notre ami le Prince (De l'art de s'épouvanter)

Jeudi dernier, notre ami Nini Premier a cru bon d'inviter un ami dictateur en la personne de Hu Jintao, président tout puissant de la Chine Populaire. Bien sûr, on comprend bien qu'il s'agit avant tout de signer de prodigieux et prestigieux contrats qui, sans enrichir la France, grossira un brin plus les poches des amis patrons de Nini. Parce que bon, moi, j'aimerais bien qu'on m'explique en quoi le fait que des boites comme Areva ou Airbus vendent leur saloperies sur notre planète puissent me faire du bien... Mais, bon, passons... ... [Lire la suite]
Posté par esteban à 13:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]