31 mai 2010

De l'art de sécuriser les périmètres

"Quelle expérience de vivre dans la peur... Voilà ce que c'est que d'être un esclave !". C'était Roy, le répliquant, qui disait cela à Deckard, dans Blade Runner de Ridley Scott. Aimeriez-vous vivre, pendant deux ou trois jours, l'expérience d'un état policier ? Seriez-vous grisé par une aventure extrême, au coeur même de votre ville, tout ça sans vraiment bouger de chez vous ? Vous êtes-vous déjà demandé ce que serait votre vie dans un état dictatorial ? Et bien, en ce moment, et pour un jour encore, venez vous promener... [Lire la suite]
Posté par esteban à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2010

Breaking bad, de Vince Gilligan

Walter White est un professeur de physique-chimie. C'est un homme sans histoire et sans relief. Marié, un enfant (bientôt deux). Un étatsunien moyen. Mais voilà qu'il apprend qu'il a un cancer.Bienvenue aux Etats-Unis, le pays où la sécurité sociale est aux mains du privé... Acculé par le prix de son traitement et angoissé à l'idée de ne rien pouvoir laisser à sa famille, Walter va se retrouver à fabriquer secrètement de la méthamphétamine, appelée aussi Meth ou Crystal Meth, une drogue que son beau-frère, travaillant aux stupéfiants,... [Lire la suite]
Posté par esteban à 08:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
29 mai 2010

Gainsbourg, vie héroïque, de Joann Sfar

Je n'ai jamais été un fan des biopics. Peut-être parce que toutes celles que j'ai vu parlaient d'artistes que je n'appréciais pas plus que ça ; peut-être aussi parce que je trouvais souvent que cela ressemblait plus à un téléfilm de luxe tourné pour France Télévision, et qu'à part le fait que les acteurs ou actrices ressemblaient bien aux personnages qu'ils incarnaient, il n'y avait pas grand chose de passionnant à mes yeux.Et pourtant, j'avoue que le "Gainsbourg, vie héroïque" de Joann Sfar m'attirait, et que j'étais bien... [Lire la suite]
Posté par esteban à 12:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 mai 2010

The Mist, de Franck Darabont

Est-il possible de réussir l'adaptation d'un roman à l'écran ? Est-il possible d'adapter correctement une oeuvre de Stephen King ?Deux questions qui font que bien des réalisateurs se sont cassés la gueule.Car, sur la masse des adaptations du King, on ne peut guère qu'en retenir une poignée : Shinning de Kubrick (même si le King l'a détestée et a préféré une dizaine d'années plus tard nous asséner un affreux téléfilm de quatre heures tout pourri), Carrie de Brian de Palma (un rien kitchouille, mais bon, avec une vraie vision de... [Lire la suite]
Posté par esteban à 07:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 mai 2010

Petit cours d'autodéfense intellectuelle, de Normand Baillargeon

Quel bonheur de tomber sur un livre intelligent ! Découvert dans le documentaire "Chomsky & Cie" de Olivier Azam et Daniel Mermet (documentaire qui fait suite à une série de reportages pour l'émission "Là-bas si j'y suis" sur France Inter, qu'on peut se procurer ici), Normand Baillargeon est un professeur en sciences de l'éducation à l'Université de Québec, à Montréal. Militant libertaire, il prône avant tout l'apprentissage pour chacun de l'esprit critique. Afin de mieux s'armer face à des médias... [Lire la suite]
Posté par esteban à 07:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mai 2010

De l'art de faire des bonnes actions...

Ami lecteur de ce blogue, je sais que tu es un être bon, et que tu sais maintenant te servir avec parcimonie de ton 4x4 avec pare-buffle et aérateur de moteur sur le capot (toujours utiles dans nos contrées Niçoises vu la rudesse bien connue du climat) et que tu préfères, dès que tu le peux, utiliser les transports en commun ou ton vélo. Je sais également que tu possèdes une quinzaine de poubelles dans ta cuisine afin de recycler chacun de tes déchets. Je sais aussi que tu utilises, dans ton imprimante, des feuilles déjà imprimées au... [Lire la suite]
Posté par esteban à 07:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 mai 2010

De l'art de créer des comparaisons foireuses

Dès la Grèce Ancienne, on avait compris que la maîtrise du langage, la rhétorique, permettait d'amener nos contradicteurs potentiels à se ranger à notre avis, de prendre le pouvoir et accessoirement de manipuler les masses afin de mieux les faire agir dans le sens qu'on désirait. Mais, à la différence de la simple argumentation, la rhétorique use, et parfois abuse, d'effets pathétiques (qui visent à émouvoir le public) ou éthiques (qui visent à moraliser le public) Aussi, nos amis rhétoriciens avaient mis au point tout un... [Lire la suite]
Posté par esteban à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2010

De l'art de réaliser un merveilleux clip...

On a rarement l'occasion de rire franchement... C'est dommage... Heureusement, David Hasselhoff (mais si... Alerte au K 2000 Malibu, c'était lui...) est là pour vous, et vous offre un clip de toute beauté sur une musique envoûtante.Je suis sûr que toutes et tous, vous tomberez sous le charme des mille et une facéties de David, (quel blagueur, ce David !) des somptueux déguisements (Ah ! Ce superbe costume d'esquimau !), de ces trucages déboîtants réalisés par un enfant de 11 ans et demi (mais quelle maîtrise du logiciel de montage !),... [Lire la suite]
Posté par esteban à 07:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mai 2010

Un... Deux... Freddy veut ta carte bleue...

On avait déjà essuyé le bancal remake de "Massacre à la tronçonneuse" (bien propret par rapport à l'original) et le rigolo "Armée des morts" (remake de Zombie de Romero, avec sa scène pas mal en vue d'hélicoptère où une jolie banlieue étatsunienne est en flamme). On s'était fadé les moyens "Halloween" et "Halloween 2" de papi Rob Zombie (amusants mais guère indispensables). On avait supporté la nouvelle version de "Vendredi 13" qui n'apportait qu'un grand souffle d'inutilité (pourtant,... [Lire la suite]
Posté par esteban à 16:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]