20 juin 2009

De l'art d'ouvrir les débats...

Depuis quelques années, et particulièrement depuis que Nini Premier est devenu Roi du Monde, les Princes et aspirants Princes qui nous gouvernent ont l'art de lancer des pavés dans la mare, sous le fallacieux prétexte de débattre, alors que le fond est beaucoup moins honnête, puisqu'il s'agit plutôt de préparer les esprits à des changements prévus et planifiés. On a ainsi eu droit, il y a peu, à une merveilleuse réflexion sur l'ouverture des magasins le dimanche (en employant sans vergogne l'idée de la "liberté" des... [Lire la suite]
Posté par esteban à 12:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 juin 2009

De l'art de rivaliser avec l'inspecteur Derrick...

L'horreur... Pourtant j'affectionne les bonnes grosses daubes... Mais là... Allez ! Secouons-nous... Un ptit historique, un ptit résumé et une ptite critique... Crée en 1971 par Francis Veber, au théâtre, et repris par Edouard Molinaro en 1973 (avec le Grand Jacques et Lino Ventura), l'histoire se résume en deux mots (c'est amplement suffisant...). Un tueur à gage, avec une mission, se retrouve dans une chambre d'hôtel, à côté de François Pignon, qui va tranquillement lui pourrir la vie, et, accessoirement, la mission qu'il doit... [Lire la suite]
Posté par esteban à 07:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 juin 2009

ça y est... C'est presque l'été...

Posté par esteban à 06:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juin 2009

J'irai dormir à Hollywood, de Antoine de Maximy

Il y a quelques mois, Antoine de Maximy était à mes yeux, un illustre inconnu. Et puis voilà qu'en catimini, au détour d'une poignée de salles en France, sortait son film J'irai dormir à Hollywood, basé sur le même principe que ses émissions donc. Ses émissions, je ne les ai jamais vues, mais le principe est tout simple. Antoine de Maximy se ballade seul dans un coin du monde, et au fil de ses déambulations, armé de deux caméras, il aborde des gens, échange avec eux, et leur demande s'ils peuvent partager un dîner et/ou le loger. ... [Lire la suite]
Posté par esteban à 15:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 juin 2009

Skins, de Jamie Brittain et Bryan Elsley

Bon, j'avoue, j'ai un peu honte, mais c'est le propre des petits plaisirs coupables, non ? Bref, à la suite de l'échange avec Nelfe (voir les commentaires de mon dernier post), je me suis rendu compte que je n'ai jamais encore chroniqué cette excellentissime série qu'est "Skins"... J'aurais dû... Plutôt que de me fourvoyer avec de vils et veules vampires (notez ici la belle allitération en "V")... Une fois de plus, il faut donc aller faire un détour chez nos amis Grands Bretons pour découvrir ce petit bijou... [Lire la suite]
Posté par esteban à 08:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 juin 2009

Le vampire est ton ami...

Le vampire a toujours été une source de fascination. Malgré son aspect monstrueux, il reste un être fascinant, surpuissant et séducteur qui nous attire irrésistiblement. Depuis Anne Rice et son excellent Entretien avec un vampire (pas trop mal adapté par Neil Jordan, pour peu qu'on supporte les mimiques du pénible Tom Cruise, qui arrivait encore, à l'époque, à séparer son engagement scientologue, de sa vie professionnelle), le vampire s'est de plus en plus humanisé, et est devenu, au fil des années, à travers les oeuvres filmiques et... [Lire la suite]
Posté par esteban à 18:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 juin 2009

De l'art d'agiter du vent

Oui, les amis, j'avoue, j'ai pêché... Je m'étais juré que jamais plus, au grand jamais plus (oui, j'aime bien cette phrase...) je ne me faderai de débats politiques sur une quelconque chaîne de télévision... Mais, voilà, j'ai cédé à la tentation. Il faut dire qu'elle était forte. Vite, fouettons-nous en choeur à grand coups de méduses molasses (putain, ça piiiique, ce truc...). Maintenant que c'est fait, et tandis que je soigne mes boursouflures bleutées suite à ma pénitence, laissez-moi vous narrer par le détail le vil plaisir auquel... [Lire la suite]
Posté par esteban à 17:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 juin 2009

Les larmes de l'assassin, de Anne-Laure Bondoux

Chili. Il n'y a pas si longtemps. Une maison pratiquement au bout du monde, ou tout au moins au bout de ce pays. Au delà, c'est la mer. Nous sommes dans un pays de pierres, de vents qui balayent tout, de paysages arides. C'est une terre plutôt sèche, où vit un homme, une femme et leur enfant, prénommé Paolo. De temps en temps, un géologue, ou un astronome, en quête de nuit noire passe... puis repart. Mais voilà que débarque Angel Allegria, un assassin. L'assassin a besoin d'un refuge. Il est recherché, il est aux abois, alors il tue... [Lire la suite]
Posté par esteban à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]